Danse à la Manu, le geste des manufacturières

Article paru dans Le Télégramme, le 29 juin 2017

19511287_10213741013744322_1404946590079162197_n

C’est un projet que la chorégraphe Isabelle Couffin porte en elle depuis longtemps. « En fait, dit-elle, depuis que j’ai installé l’école de danse Entrechats à l’ex-Manufacture des Tabacs, j’y avais été frappée et interpellée par le silence qui y régnait ».

Une danse gestuelle présentée en septembre


Isabelle Couffin ajoute : « Ce lieu industriel, riche en bruits mécaniques des moulins à tabac, en cliquetis des machines, mais aussi de conversations d’ouvrières ne sera plus ce qu’il a été, mais j’ai eu envie de lui rendre hommage en créant une sorte de chorégraphie, de danse gestuelle, qui sera présentée au public lors des Journées du patrimoine en septembre ».

Un lieu méconnu des Morlaisiens


La chorégraphe, rejointe par la danseuse Blanche Jandin, actuellement en service civique, a consulté les archives de l’usine, écouté les « anciens de la Manu » et recherché des témoignages afin de faire parler ceux qui y avaient longtemps travaillé et, parmi ceux-là, beaucoup de femmes. Isabelle, au fil de ses recherches, s’est aussi aperçue que les Morlaisiens connaissaient mal la Manu, que peu savaient ce qui y était fabriqué et comment et que des « interdits relatifs à sa période d’activité » subsistaient encore.

Invitation à la première répétition dimanche


Un appel est lancé aux Morlaisiens de tous les âges et de tous les niveaux afin de venir participer à la première répétition et à l’apprentissage de la phrase gestuelle, écrite à l’issue du travail de collectage auprès des « anciens » par les deux jeunes femmes. 

Pratique 
Dimanche 10 septembre, de 16 h à 18 h, à la Manu, quai de Léon, à Morlaix. Ouvert à tous.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/danse-a-la-manu-le-geste-des-manufacturieres-29-06-2017-11576635.php#aMSsLPtkOWAXvy5A.99