Histoire de Rue : Déambulation à Morlaix

PHOTO : Julie Lefèvre

PHOTO : Julie Lefèvre

Depuis sa création, l’association Entre Chats s’inscrit dans une démarche de rencontre avec les autres arts, tels que la musique et l’art visuel. Nous avons déjà expérimenté de petites formes dansées, accompagnées de musiciens, sur scène et dans l’espace urbain. Nous avons souhaité renouveler l’expérience en lui donnant plus d’ampleur en explorant et en approfondissant les multiples possibilités qu’offre la ville.

« Histoire de rue » est un projet qui s’inscrit dans la ville de Morlaix, à partir de son identité architecturale et de sa vie urbaine. Ce sont ses lieux de passage, de rencontres et de vie que l’association Entre Chats se propose d’investir.

Il s’agit donc de proposer des créations dansées en s’appuyant sur le patrimoine tant matériel (rue, mobilier urbain, bâtiments…) que sur le patrimoine immatériel (contes, histoire locale, habitants).

deambulation1

Une centaine d’enfants, de jeunes et d’adultes de l’école de danse Entre Chats se produiront au cours d’une déambulation dansée dans les ruelles. Un tableau final réunissant tous les acteurs aura lieu ensuite dans la cour du musée des Jacobins. Les musiciens de l’association du Patio (école de musique, Morlaix) et les percussionnistes de l’association Sababou ( M.J.C, Morlaix) accompagneront les danseurs et seront guidés grâce aux textes élaborés par Claude Bonnard, directeur du Théâtre de la Corniche (Morlaix).

« Histoire de rue » est un projet qui souhaite valoriser le patrimoine et l’identité de la ville. Morlaix par son architecture nous invite à «habiter» la ville autrement. Prendre le temps de regarder, de re-découvrir les bâtiments, les rues et s’y arrêter.

Cette proposition artistique «exigeante» permettra un échange multi-disciplinaire en partenariat avec des artistes professionnels. Ce travail  permet de créer des ponts entre les pratiques dites amateurs et les professionnels, issu des structures culturelles de la ville.

deambulation2

Ce projet s’inscrit aussi dans un positionnement social qui a pour ambition de démocratiser la culture. Le projet « Histoires de rues » touchera directement la population (parents, enfants, habitants, commerçants, passants) et sera gratuit. Les spectateurs, de par leur présence et leur situation, seront amenés à participer au spectacle. Ils pourront regarder un spectacle de danse différemment, être tantôt acteurs ou spectateurs et même les deux à la fois.

Vous pouvez télécharger la  Présentation projet Déambulation.